Quelle banque choisir ? 5 étapes

Choisir une banque se résume en 5 étapes clés : le type de banque, la nature du client, les services, le niveau de gamme et la pertinence de l’établissement.

Quelle banque choisir ? La question peut se résumer à 5 questions très simples :

  1. Quel type de banque ? Banque en ligne, banque traditionnelle ou un entre deux (banque hybride, parfois banque universelle).
  2. Quel type de client ? Quel client êtes-vous ? Cela influence de manière importante le type de banque à choisir.
  3. De quels services avez-vous besoin ? Il n’est pas nécessaires d’opter pour une machine du guerre alors qu’une solution plus simple ferait l’affaire.
  4. De quelle qualité de service avez-vous besoin ? Comme pour la question des services, avez-vous besoin d’une qualité supérieure ou pouvez-vous vous satisfaire d’une solution classique ?
  5. Quelle est la banque la plus pertinente ? Parmi le choix que vous obtenez à ce stade, quelle est la banque à choisir ? (la bonne nouvelle : il vous en restera bien moins à ce stade !).

1. Choisir le type de banque

La première question à se poser est de savoir que type de banque est adapté. 3 (+1…) types de banques sont aujourd’hui usuels :

  1. Les banques traditionnelles : Ces banques reposent sur des réseaux de succursales. Elles sont à privilégier si le fait de pouvoir vous rendre physiquement dans votre banque est important.
  2. Les banques en ligne (et les Neo banques) : Les banques en ligne proposent leur services par le biais d’internet. Elles sont faites pour donner de la flexibilité dans la manière d’interagir (pouvoir y accéder en tout temps et lieu).
  3. Les banques hybrides (ou universelles) : Les banques hybrides sont des banques traditionnelles qui ont évolué pour proposer des services en ligne. Elles offrent les avantages des deux catégories précédentes mais ne proposent pas toujours des prix aussi bas que les banques totalement en ligne. La vitesse d’execution est parfois également moins élevée (ex. l’ouverture de compte).
Quel type de banque choisir ?

Il existe 3 grands types de banques : les banques traditionnelles, les banques en lignes et les banques hybrides.

Conseil : Dans le doute, optez pour une banque en ligne. Elle vous permettra plus de flexibilité.

2. Quel type de client êtes-vous ?

Le type de client que vous êtes est important pour votre recherche d’une banque. Il existent 3 catégories de clients qui sont à leur tour composées de sous-catégories :

  1. Les clients individuels : il s’agit de la majorité des clients bancaires. Rien de particulier à dire, on parle ici d’un individu, homme ou femme, ouvrant un compte.
  2. Les clients pro : les clients professionnels couvrent un spectre très large de clients. PME, ETI, grande entreprise ou auto-entrepreneur, les solutions bancaires divergerons drastiquement suivant votre profile. Il n’est par exemple pas dit que vous ayez besoin de solution de gestion de votre trésorerie au stade “auto-entrepreneur”.
  3. Les clients collectifs : les clients collectifs représentent tous les clients qui ont des droits partagés sur leur relation bancaire. Formellement, les clients pro font également partie de cette catégorie, mais dans les faits, on retrouve plutôt des couples ou de coopératives dans la catégorie des clients collectifs. Sans surprise, les produits les plus souvent souscrits dans cette catégorie sont les comptes joints.
Conseil : Si vous lisez ce sit de vulgarisation, il est fort probable que vous fassiez partie de la catégorie 1 ou 3. Si vous êtes à la recherche d’information pointues sur les services bancaires pour entreprises, d’autres sites seront probablement plus adaptés que le notre.

3. A quels services faut-il être attentif dans votre choix ?

Quelle banque choisir sur la base des services proposés ?

Les services bancaires les plus utilisés sur une banque en ligne sont les services les plus simples : la consultation du solde de compte et les opérations de type paiements.

Conseil : Avant de déterminer quelle banque choisir, définissez les prestations qui vous intéressent. Les banques proposent souvent des tarifs très attractifs sur les prestations de base, mais se rattrapent sur les services plus spécifiques.
La deuxième question à vous poser dans notre approche est le type de service qui vous est adapté. Comme le montre l’étude ci-jointe, les services actuellement utilisés dans le cadre des banques en ligne restent des services très simples.

De manière plus large, les services sur lesquels il vous faudrait vous faire une idée sont :

  • Compte bancaire : L’ouverture et la gestion de compte est maintenant proposée de base par toutes les banques.
  • Epargne : Les solutions d’épargne (et les taux de rémunération) peuvent varier, soyez-y attentif.
  • Assurance : Les assurances sont de plus en plus proposées par les banques. Discutez-en systématiquement avec un conseiller avant d’y souscrire en ligne.
  • Crédit : Comme pour les assurances, prenez le temps de discuter et de comparer minutieusement les produits de crédit.
  • Bourse : Si vous êtes intéressé par la bourse en ligne, comparez les frais de transaction (au-delà des offres initiales), les types de transactions disponibles et les places de bourse accessibles.
  • Cartes de paiements : Pour les cartes de crédit et de débit, soyez attentif aux cotisations, aux limites et aux taux d’intérêt débiteurs.

Collectivement, ces services servent les 4 fonctions de base : la gestion au quotidien, l’épargne, l’investissement et l’emprunt.

4. Choisir un niveau de prestation (la gamme)

Le niveau de prestation désigne la qualité des services associés auxquels vous voulez avoir accès. Le mot “associé” est important.

Prenez l’exemple d’une carte de crédit Visa. Vous avez l’option entre une Visa Premier (haut de gamme) et une Visa classique (prestation standard). Dans les deux cas, la prestation de paiement sera équivalente et de qualité. Ce sont par contre les services associés qui vont différer (prestation d’assurance, plafond de dépense, …).

Lors de votre choix de banque, une fois vos nécessités de services définies (étape 3), posez-vous la question de votre choix de niveau de prestation.

Conseil : faites le tour de tous vos produits financiers (actuels ou envisagés) pour en déterminer les prestations associées. Il est fréquent de constater que certaines prestations font doublon entre les différents services, produisant des opportunités plus ou moins importantes d’épargne. C’est souvent le cas des prestations associées d’assurance par exemple.

5. Choisir une banque en 2017, les critères de pertinence

Que faire une fois que vous avez fait le choix de la nature de votre future banque, de votre objectif en tant que client, des services qui vous intéressent et du niveau de prestation que vous ciblez ?

Il vous reste finalement à choisir la banque qui vous convient. A ce stade, la liste est habituellement courte, mais la notion de choix reste présente. Pour faire votre choix, un certain nombre de critères plus ou moins objectifs sont à votre disposition. En voici 4 :

  • le nombre de clients
  • la localisation géographique de la banque
  • le propriétaire (ou la filiation) de la banque
  • l’image de marque de la banque

Le nombre de clients

Le nombre de client (j’aurais également pu choisir le chiffre d’affaire par exemple) est quasiment le seul élément quantitatif et objectif qui peut être choisi pour sélectionner une banque.

Pourquoi est-ce que cette mesure est importante ?

Parce qu’une banque qui possède plus de client (ou un chiffre d’affaire plus élevé) sera plus à même de resister aux variations de marché et sera donc potentiellement plus stable. De plus, elle sera également plus à même de pouvoir investir, ce qui signifie une mise à disposition d’outils plus intéressants pour ses clients (si cela correspond à la stratégie de la banque en question).

Enfin, un volume élevé de clients permet de mieux extraire de l’information de comportements clients et donc d’y répondre de manière plus efficace. Cette approche “big data” est d’autant plus pertinente pour les banques en ligne.

Quelle banque par nombre de clients

Conseil : Le nombre de clients et le chiffres d’affaire sont des mesures objectives qui devraient être privilégiées dans le choix final d’une banque.

La localisation géographique

La localisation géographique est un point sensible lors du choix de votre banque. Pourquoi sensible ? Parce qu’il s’agit d’un critère dont vous pouvez vous passer dans certains cas, mais qu’il ne faut absolument pas négliger dans d’autres.

La nécessité d’avoir une banque à proximité dépend des services que vous aurez sélectionnés au point 3. Si vous avez opté pour des services simple, pouvant être souscris et utilisés par internet (ex. consultation de votre compte, paiements, bourse en ligne, …), ne vous préoccupez pas de la localisation de votre banque.

Si au contraire, vous êtes un client aux besoins un peu plus complexes (ex. prêts immobiliers, …), assurez vous de la proximité d’une succursale. Vous aurez probablement besoin de vous y rendre pour signer des contrats ou vous faire conseiller de manière précise.

Le “propriétaire” de la banque

La grande majorité des banque sont en réalité des filiales de groupes plus grands. Dans le choix final d’un établissement bancaire, pour s’assurer de la stabilité de la banque choisie, il peut être intéressant de se renseigner sur ce point.

En règle générale, les banques indiquent cette information sur leur site. Voici par exemple la page correspondante pour Boursorama Banque, qui indique clairement sa filiation à la société Générale.

Conseil : Si vous recherchez une solution bancaire pour l’essentiel de vos avoirs, préférez une banque qui bénéficie de l’appui d’un group reconnu. Même s’il n’existe pas de garantie de sécurité absolue, un groupe bancaire plus important apportera plus de stabilité.
A qui appartient la banque (exemple Boursorama)

Boursorama Banque indique sa filiation comme étant la Société Générale.

L’image de la banque

Choisir une banque par son image
Enfin, même s’il ne s’agit pas d’une méthode que je recommande, il est possible de choisir sur la base de l’image dégagée par la banque. L’étude présentée ici montre le nombre de personnes ayant une image positive d’un établissement versus ceux ayant une image négative.

Ce type d’étude est malheureusement fortement biaisé par les efforts marketing des banques, qui essayent justement de véhiculer une image positive.

Conseil : Vous l’aurez compris, je vous décourage d’opter pour des critères d’image dans le choix de votre banque.

D’autres sections pourraient vous intéresser :