Avec l’entrée en vigueur de la loi Macron, la mobilité bancaire devrait augmenter dans le courant de l’année 2017. Jusqu’alors il n’était pas forcément toujours évident de passer d’un établissement à un autre, d’opter pour un prestataire dématérialisé, ou même de savoir comment changer de banque en ligne. Voici quelques éléments d’explication.

comment changer de banque

Le service d’aide à la mobilité bancaire

Les nouvelles mesures de la loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances sont appliquées dans le milieu des banques depuis le 6 février 2017 (cliquez ici pour obtenir plus d’informations). Elles permettent aux clients de pouvoir bénéficier d’un service de mobilité qui les dispense presque de savoir comment changer de banque.

En pratique, votre nouvelle agence pourra se charger de toutes les formalités à votre place. Cela signifie qu’elle informera vos fournisseurs d’eau ou d’électricité, vos opérateurs téléphoniques, votre employeur, votre caisse de retraite ou encore les impôts de votre changement de domiciliation bancaire.

Cette opération est remise entre les mains de votre nouveau prestataire de manière totalement gratuite. Il vous suffit simplement de lui communiquer les coordonnées de votre ancienne agence. Elles échangeront toutes les deux vos informations de façon sécurisée et automatique, dans un délai de douze jours.

Comment changer de banque par vous-même ?

Si vous préférez réaliser vous-même votre démarche, vous devez bien sûr savoir comment changer de banque. Il vous faudra d’abord commencer par ouvrir un compte auprès de votre nouvelle agence. Ce sera alors à vous d’expédier votre relevé d’identité bancaire à tous les organismes ainsi qu’à toutes les entreprises qui prélèvent ou qui virent régulièrement des sommes d’argent sur votre compte.

Vous ne devez pas omettre de laisser sur votre ancien compte une provision suffisante afin de régler toute forme d’opération encore en cours. Lorsque vous serez certain que plus aucune activité ne pourrait concerner votre précédente domiciliation, vous pourrez librement procéder à une clôture.

Cette méthode est relativement longue et contraignante. C’est d’ailleurs pour cette raison que pendant longtemps, de nombreux Français ont pu se montrer réticent à se renseigner sur comment changer de banque. Les risques d’erreur et d’allongement des délais sont importants. D’autant que vous n’êtes pas forcément au fait de toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin.

A présent qu’il existe la possibilité de laisser faire les organismes concernés, il semble judicieux de les laisser faire.

comment changer de banque

Les précautions à prendre

Il peut être tout à fait tentant de profiter de ces nouvelles facilités et de chercher à comprendre comment changer de banque. C’est d’ailleurs en partie pour faire jouer la concurrence que la loi a été promulguée.

Dans ces conditions, les agences dématérialisées ont des chances de récupérer un certain nombre de clients. En effet, ces derniers peuvent être séduits par leur coûts relativement bas ainsi que par le gain de temps offert par leurs services (visitez ce lien pour en savoir plus).

Il convient toutefois de ne pas se précipiter afin d’éviter l’interdit bancaire. Un chèque non encaissé par manque de provision peut suffire à vous mettre dans cette situation délicate. Et cela peut survenir au cours d’un changement de domiciliation, bien plus facilement que vous l’imaginez !

Il suffit simplement de passer d’une agence à une autre sans faire attention aux opérations qui pourraient encore survenir sur votre ancienne domiciliation. D’autre part, les agences n’ont aucun contrôle sur les délais de réaction de vos débiteurs et de vos créditeurs. Durant un certain temps, il est donc très important de garder un œil sur votre compte précédent. Ceci afin d’éviter que des opérations pourtant censées être transférées continuent d’y avoir lieu.