Comment votre épargne est-elle rémunérée et taxée ?

Mettre de l’argent de côté est toujours une bonne idée. Celles et ceux qui préservent leurs économies disposent a priori d’une situation financière en meilleure santé. Mais comment fonctionne la rémunération épargne ? De quelle manière est-elle imposée ? Eléments de réponse.

Rémunération épargne : comment les taux intérêt fonctionnent-il ?

Nombreux sont les placements bancaires que vous pouvez réaliser : livret A, PEL, assurance-vie, livret de développement durable et solidaire…

Un certain nombre de ces comptes présentent des taux d’intérêt régulés et réglementés par l’Etat. Ces livrets ne sont en général pas imposés, ce qui les rend intéressant pour les petits épargnants.

Comment votre épargne est-elle rémunérée et taxée, tirelire

Le placement préféré, le livret A, en fait partie. Il représente près des trois quarts des économies bancaires réalisées par les Français. Toutefois, il ne rémunère aujourd’hui qu’à hauteur de 0,75%, pour un plafond de 22 950 euros. C’est en se basant sur ce taux de rémunération épargne de référence que les taux d’intérêt d’autres livrets sont calculés. Parmi les placements concernés, on peut citer le CEL par exemple.

D’autres placements tels que le PERP, l’assurance-vie et le PEA rémunèrent à hauteur des risques encourus par le choix des épargnants. Plus les économies sont soumises à des risques importants, plus elles sont susceptibles de procurer à leur détenteur un bénéfice conséquent.

Notez qu’il n’est pas permis de posséder plusieurs livrets réglementés en même temps, comme vous pourrez le découvrir en cliquant ici. Si vous êtes dans cette situation, vous devriez donc la régler le plus rapidement possible. Il serait dommage que votre rémunération épargne vous cause des ennuis !

Les taxes qui pèsent sur l’argent mis de côté

Le fait est que les livrets réglementés sont exonérés d’impôt sur le revenu. Ils ne sont pas non plus concernés par des taxes telles que la contribution au remboursement de la dette sociale, la contribution sociale généralisée, additionnelle, ou encore le prélèvement de solidarité. Mais certains placements sont soumis à des formes de taxation différentes :

  • Plan épargne logement : il est sujet aux prélèvements sociaux, mais non concerné par l’impôt sur le revenu pendant les douze premières années après l’ouverture du compte.
  • Compte épargne logement : il est soumis aux prélèvements sociaux, sans être concerné par l’impôt sur le revenu, sans limite de temps.
  • Assurance-vie : les bénéfices qu’elle génère sont imposables, en fonction de la date à laquelle le contrat a été signé, et de la durée de ce dernier lorsque l’argent est retiré.
  • Plan d’épargne retraite populaire : les revenus produits par le PERP sont déductibles des impôts d’un ménage. Cette déductibilité est toutefois plafonnée à 30 432 euros.
  • Plan d’épargne en actions : il est soumis aux prélèvements sociaux.

Pourquoi épargner ?

La question peut sembler anodine, mais il convient toutefois de la poser. Faire travailler l’argent que vous ne souhaitez pas dépenser vous fera bénéficier d’une rémunération épargne. Mettre des économies à l’abris offre une protection contre les aléas de la vie, tout en construisant progressivement les moyens de financer un projet qui vous tiendrait à cœur.

Comment votre épargne est-elle rémunérée et taxée ?

Il peut être difficile de devenir propriétaire sans jamais songer à approvisionner un PEL, par exemple. Cela reste l’un des meilleurs moyens de mettre progressivement en place l’apport personnel nécessaire à l’obtention d’un crédit immobilier. Vous pouvez en savoir plus en visitant ce lien.

La fiscalité intéressante des livrets réglementés rend d’autant plus attractive la rémunération épargne. Des revenus faiblement imposés permettent de profiter d’une rentabilité optimale. Dans ces conditions, vous ne devez pas hésiter à structurer vos finances afin de pouvoir épargner en fin de chaque mois. Etre en mesure de mettre de côté régulièrement est le signe d’une bonne maîtrise du budget personnel !

0 Shares
Share
Share
Tweet
+1

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer