Grâce à leurs tarifs attractifs et à une politique de conquête agressive, les banques en ligne séduisent un nombre croissant de clients chaque année. Mais qu’en est-il de la sécurité de ces établissements bancaires online ? Quels sont les risques encourus par les usagers, et comment peut-on s’en prémunir ? Petit tour d’horizon des questions relatives à la sécurité des banques en ligne…

Securite banque en ligne

Côté banques : un arsenal technologique au service de votre sécurité

Conscientes que la préoccupation sécuritaire constitue un obstacle psychologique de taille pour leurs clients potentiels, les banques en ligne communiquent à grands renforts de campagnes publicitaires sur la fiabilité de leurs systèmes de sécurité.

Deux axes de travail sont retenus : protéger les transactions financières d’une part, et les données des comptes clients d’autre part. Pour atteindre ces objectifs, l’arsenal déployé par les banques est d’ordre technologique. Tout d’abord, le cryptage SSL garantit la confidentialité des informations échangées entre l’ordinateur d’un particulier et le serveur de la banque. Autrement dit, les informations qui transitent par ce biais ne sont en théorie par visibles par des tiers malintentionnés. Ce type de connexion sécurisée est aisément reconnaissable au sigle https, qui figure dans la barre d’adresse de votre navigateur. Mais la technologie ne serait rien sans l’humain !

En d’autres termes, un système de sécurité ne peut être fiable que s’il sollicite le concours du client lui-même. C’est le cas des codes d’authentification, qui constituent l’une des dernières avancées en matière de sécurité bancaire. Concrètement, pour toute transaction ou opération sensible (comme un changement de mot passe), le client reçoit un code à usage unique sur son téléphone. Charge à lui de relever ce code et de le reporter dans la case prévue à cet effet sur le site de sa banque. Ce système accroît de façon considérable le niveau de sécurité des banques en ligne, parce qu’il rend l’usager partie prenante du dispositif de protection.

Côté client : le bon sens est de mise pour garantir la sécurité !

Aucune technologie ne peut garantir une sécurité optimum si le client lui-même commet des imprudences, qui compromettent l’ensemble du système de protection. Un comportement responsable est donc requis de la part des usagers, pour maintenir un niveau de sécurité satisfaisant des opérations bancaires en ligne.

Il ne faut évidemment jamais communiquer l’identifiant et le mot de passe, au moyen desquels on se connecte à son compte bancaire online ! Certains pirates sont spécialisés dans la récupération de ce type de données, via l’envoi massif de mails frauduleux à en-tête de votre banque. Cette technique, dénommée fishing, est bien connue des services de police. Un minimum de vigilance permet de s’en prémunir. Au chapitre des précautions qui incombent au client, retenons enfin l’utilisation d’un antivirus sur son ordinateur personnel, afin de le protéger des virus et autres logiciels espions.

En conclusion, si aucun système n’est infaillible, on peut tout de même raisonnablement considérer que le niveau de sécurité des banques en ligne est satisfaisant, pour peu que l’on respecte un certain nombre de règles élémentaires …